Plateforme Handicap Psychique

Située à Cayenne, la Plateforme Handicap Psychique « Rétablissement » propose une prise en charge modulable, ouverte sur l’extérieur et adaptée à chaque projet de vie des personnes présentant un handicap psychique. Elle dispose d’une capacité d’accueil de 55 places.

Le public accueilli

La plateforme accompagne des personnes âgées de 16 ans et plus, porteuses de troubles psychiques. Elle constitue une opportunité et une complémentarité à l’offre institutionnelle en proposant un dispositif de coordination du parcours de soins, d’hébergement via l’habitat inclusif et un accompagnement social avec, à chaque étape, un accompagnement qui s’adapter aux différents besoins des personnes accompagnées.

La mission principale

Il s’agit de proposer un accompagnement global afin d’optimiser l’autonomie et de mettre en place un projet de vie dans les meilleures conditions possibles.

L’accompagnement proposé

La plateforme propose 4 dispositifs distincts mais complémentaires.

L’accueil de jour :

Avec une capacité de 10 places, l’accueil de jour propose des activités permettant de :

  • Reprendre confiance en soi ;
  • Travailler sur l’autonomie et le savoir-habiter ;
  • Travailler sur l’insertion professionnelle, l’inclusion sociale, les relations avec l’entourage ;
  • Réapprendre les codes sociaux « entre nous », s’ouvrir progressivement sur l’extérieur par le biais d’activités valorisantes choisies par les personnes.

L’équipe mobile de soutien psychique

  • Aller vers les personnes porteuses de troubles psychiques diagnostiquées ou pas et/ou sorties du parcours de soin. Les amener progressivement vers une prise en charge sanitaire et sociale afin de prévenir la dégradation de sa situation et amorcer un parcours de rétablissement ;
  • Travailler en étroite collaboration avec les partenaires de terrain.

Le service d’accompagnement et de maintien dans le logement :

  • Soutenir la personne dans sa vie quotidienne et la maintenir, selon son projet de vie, dans son environnement, en anticipant les risques de dégradation de l’état de santé ;
  • Mettre en place un soutien relationnel grâce aux visites à domicile régulières ;
  • Coordonner le parcours de soins ;
  • Effectuer un accompagnement souple, alliant projet de vie et projet de soins ;
  • Accompagner la personne à développer ses compétences sociales ;
  • Accompagner la personne vers l’ouverture ou le maintien de ses droits : renforcer la citoyenneté des personnes en situation de handicap ;
  • Favoriser la restauration des liens avec la famille ;
  • Décloisonner les prises en charge institutionnelles, travailler « hors les murs » en allant vers les populations cibles.

L’habitat inclusif :

  • Effectuer un accompagnement éducatif personnalisé vers l’autonomie (aide aux gestes de la vie quotidienne) ;
  • Proposer une offre de soins s’inscrivant dans le parcours de vie de la personne ;
  • Permettre une intégration sociale dans la vie de la cité ;
  • Encourager une dynamique collective d’entraide et de soutien ;
  • Renforcer l’inclusion sociale par le « rétablissement » et l’empowerment des usagers, en les rendant acteurs de leur projet de vie.

Les modalités d’admission

L’accès à la plateforme s’effectue par une notification unique « plateforme » délivrée par la MDPH pour les dispositifs maintien dans le logement et l’accueil de jour. Ce fonctionnement permet plus de souplesse dans les prises en charge, et aux bénéficiaires de pouvoir naviguer entre les dispositifs qui s’adaptent ainsi au projet de vie de la personne. L’habitat inclusif est pensé comme un accompagnement à l’inclusion sociale par le logement. Les critères d’admission sont les suivants :

  • Les conditions de ressources ;
  • Avoir un diagnostic d’une pathologie psychique ;
  • Etre dans un parcours de soin stabilisé.

Un dossier de demande d’admission doit être déposé à la plateforme handicap psychique, quel que soit le dispositif décrit ci-dessus. Une commission étudie la demande et au regard des éléments fournis et des disponibilités de la plateforme, informe la personne par courrier de la décision.

L’équipe

  • 1 directrice
  • 1 directrice adjointe
  • 1 assistante de direction
  • 1 psychiatre
  • 1 psychologue
  • 2 infirmiers
  • 3 éducateurs spécialisés
  • 2 moniteurs éducateurs
  • 1 conseillère en économie sociale et familiale
  • 1 pair aidant

Cette prise en charge pluridisciplinaire permet de proposer un accompagnement global afin d’optimiser l’autonomie et de mettre en place son projet de vie dans les meilleures conditions possibles.

Informations pratiques

La Plateforme Handicap Psychique est ouverte du lundi au vendredi de 8h30 à 12 et de 13h à 16h30 Les dossiers sont à retirer sur place ou par mail (plateformecayenne.accueil@groupe-sos.org).

EN SAVOIR PLUS

Découvrez tous nos services en région Outre-Mer
Plateforme Handicap Psychique
48 Pointe de la Madeleine 97300 Cayenne

CONTACT

+ Barbara BERTRAND
Directrice

+ Sandrine TROCME
Directrice Adjointe

+ Célia KAYAMARE
Assistante de direction Plateforme handicap psychique