Acualités Groupe SOS

ACTUALITÉS

COP 27 : IL Y A URGENCE !

7 novembre 2022 • ACTUALITÉS

Il y a urgence. Nous le constatons chaque jour au Groupe SOS à travers nos actions pour accélérer la transition écologique et auprès des personnes les plus vulnérables. En France, dans un contexte inflationniste préoccupant, et dans les 40 pays dans lesquels nous intervenons, se fait ressentir cette nécessité d’agir. Les voix scientifiques, associatives, militantes ainsi que toute une jeunesse alertent pour que face à ce défi, nous adoptions des décisions suivies d’effets, que nous construisions collectivement les solutions de demain. Elles existent, elles fonctionnent et n’attendent qu’à être déployées.

Au Groupe SOS nous croyons en une logique systémique, avec la conviction que l’impact écologique, social et économique deviennent la boussole de toute organisation (lucrative ou non) pour préserver la planète et ses habitants. Les réalités socio-économique doivent être prises en compte à la hauteur de l’urgence climatique, car cette lutte ne peut se faire au détriment des populations. En Europe, les associations et entreprises s’engagent pour atteindre la neutralité tout en contribuant à bâtir une économie régénérative exemplaire et exportable. Le passage un modèle plus vertueux, à la fois viable économiquement, juste socialement, respectueux écologiquement, demande certes un engagement fort de tout un chacun, mais au bénéfice d’un horizon désirable.

Nous attendons une COP27 au service de la lutte contre le changement climatique, et non celle d’un compromis climatique. Rien ne peut se régler au plan local sans une solidarité internationale structurante, capable de financer des actions concrètes pour le climat.

 

LE GROUPE SOS PLAIDE POUR 3 LEVIERS D’ACTIONS

 

1. L’ÉCOLOGIE COMME LEVIER D’INCLUSION

Une transition écologique concrète, unissant systématiquement protection de l’environnement et impact social. Face au risque que l’écologie soit un facteur supplémentaire d’exclusion, nous souhaitons faire la démonstration qu’il est possible de faire de l’écologie un levier d’inclusion. Par exemple, la dépollution est un support d’inclusion professionnelle, la reforestation un levier d’emploi et de compétences au sein des communautés les plus vulnérables et les plus frappées par la crise climatique, la transition agricole raisonnée un vecteur de sensibilisation et de formation.

2. UNE TAXONOMIE VERTE PARTAGÉE À L’ÉCHELLE MONDIALE

L’internalisation obligatoire des externalités négatives de toute organisation (publique, privée, lucrative comme non lucrative), avec les Etats comme acteurs incontournables pour mettre en place des politiques contraignantes et mesures incitatives à cette internalisation. Cela passe par une taxonomie verte partagée à l’échelle mondiale, déjà en discussion au niveau de l’Union Européenne, avec un socle commun d’indicateurs de mesure d’impact objectivables. L’économie sociale et solidaire, et notamment ses coopératives locales, est un secteur clé à reconnaître dans les droits nationaux et à mobiliser.

3. LA LOCALISATION DES SOLUTIONS MONDIALES

L’adaptation aux contextes et aux besoins locaux doit être prioritaire pour assurer le bien-être des populations et l’appropriation par toutes et tous. Les pays du Sud ont les solutions, les acteurs locaux doivent être renforcés et non remplacés par les acteurs du Nord. L’aide publique au développement doit systématiquement inclure le renforcement de capacités d’organisations de la société civile locales, nationaux et à mobiliser.

LE GROUPE SOS À LA COP 27

L’agriculture et l’alimentation auront une place prépondérante lors de la COP27. Fort de son expérience du terrain, le Groupe SOS appuie plusieurs convictions et actions prioritaires pour l’agriculture et l’alimentation.

Le Groupe SOS est présent sur le continent Africain avec des équipes issues de 5 ONGs et de 2 cabinets de conseil et de recherche dans 15 pays, mettant en œuvre des programmes de renforcement de capacités des associations locales, de soutien aux populations les
plus défavorisées et des missions d’impact.

Marie-Christina Kolo, Directrice Régionale Océan Indien de People Power Inclusion (PPI), association du Groupe SOS, sera l’ambassadrice du Groupe SOS à la COP 27.

Découvrez toutes les actions et propositions du Groupe SOS liées à la COP 27 !

Je découvre

Vous aimerez aussi…

16 avril 2024

Ogénie, bien plus qu’un “simple site internet” 

Le 15 avril 2024, Rue89 Strasbourg a publié une enquête sur la plateforme Ogenie.fr portée par notre association Groupe SOS Seniors. Cet article a été repris par Médiapart le 16…

Lire la suite

11 avril 2024

La Maille, recréer du lien pour les jeunes majeurs sortant de l’ASE

La Maille est un dispositif visant à conserver ou recréer du lien et du soutien autour des jeunes majeur.e.s qui sortent de l’aide sociale à l’enfance. La Maille est portée…

Lire la suite

guylaine chauvin
10 avril 2024

Guylaine Chauvin rejoint le Groupe SOS en tant que Directrice générale du secteur jeunesse

Guylaine Chauvin, anciennement Directrice adjointe de cabinet du ministre de la Santé et de la Prévention jusqu’à décembre dernier, rejoint le Groupe SOS, acteur majeur de la cohésion sociale en…

Lire la suite

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Témoignages, initiatives, événements…
Toute l’actualité du Groupe SOS dans votre boîte e-mail.

Les champs marqués par (*) sont obligatoires. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information sur notre activité. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Pour en savoir plus sur vos droits, veuillez consulter la charte de protection des données personnelles.