Acualités Groupe SOS

ACTUALITÉS

L’inclusion professionnelle des réfugiés avec AERé

17 octobre 2022 • ACTUALITÉS

Action Emploi Réfugiés – ou AERé. Le nom de l’association ne laisse pas place au doute. Sa mission : soutenir l’intégration des personnes réfugiées en les aidant à trouver un emploi ou une formation. Pour mieux comprendre comment, nous sommes partis à la rencontre de l’équipe d’AERé. Retour sur une journée en immersion !

Programme AVEC

Un accompagnement de 6 à 9 mois et une formation pré qualifiante ou qualifiante à des métiers en tension.

 

Vendredi, 9h. À deux pas de Bastille, Paris 4e, nous sommes accueillis par Julie, coordinatrice du programme Avec, dans la pépinière où sont situés les locaux de l’association. Nous l’accompagnons installer la salle de formation. Aux alentours de 10h, les bénéficiaires du programme arrivent peu à peu. Dans cette promotion, elles sont 15, toutes des femmes, d’âges et de nationalités variés. Depuis 3 semaines, elles suivent une formation pour devenir conseillère de vente dans une grande enseigne de vêtements. 4 jours par semaine, elles viennent ici pour une formation de deux heures le matin, avant de suivre des cours de français l’après-midi. Régulièrement, elles ont des rendez-vous individuels avec Julie ou Cécile, la chargée d’insertion professionnelle du programme. Un psychologue vient également les rencontrer chaque mercredi.

Au programme des deux heures d’atelier collectif d’aujourd’hui : le contrat de travail.  Le groupe est très vivant, et l’on entend dans la salle des discussions et des plaisanteries. Quitte à se dissiper parfois… Mais le sérieux revient vite. Patrick et Nadine, deux bénévoles RH, accompagnés par Julie et Cécile, expliquent ce qui apparaît sur les contrats d’embauche et les bulletins de paie.

Les femmes peuvent ainsi mieux comprendre leurs devoirs et ceux de l’employeur, les comportements à adopter, les pièges à éviter. Les questions et les exercices s’enchainent, et après un questionnaire de bilan sur l’ensemble de la formation, la session s’achève. C’était la dernière : les 15 femmes commencent toutes la formation technique au métier de conseillère de vente trois jours plus tard, avec un stage de trois semaines en magasin. Il est temps de dire au revoir à l’équipe d’AERé. Le groupe ne se connaît que depuis quelques semaines, mais une certaine complicité s’est installée entre elles, et avec Cécile et Julie. Une pointe d’émotion monte, et l’on peut observer des câlins s’échanger furtivement. Le repas qui s’ensuit est animé : les discussions vont bon train, des rires s’échappent régulièrement. À 13h30, le groupe s’en va, et le calme retombe subitement.

Programme Socle

Un accompagnement personnalisé avec un chargé d’insertion professionnelle sur 3 à 6 mois, renouvelable 1 fois, quel que soit le niveau de qualification, de langue et le projet professionnel.

Nous quittons la salle de formation pour nous diriger vers les bureaux de l’association, situés à l’étage. Nous rencontrons l’équipe du programme Socle, le deuxième dispositif de l’association : Louise, la coordinatrice du programme, Fany et Farhad, chargés d’insertion professionnelle. L’après-midi, ils accueillent successivement des bénéficiaires pour des rendez-vous individuels. L’objectif est de travailler le projet professionnel, en fonction des compétences et des envies de chacun et chacune. Nous rencontrons Sosina, une réfugiée éthiopienne arrivée en France en 2016.

Elle rêve de devenir couturière, mais elle n’a encore jamais exercé ce métier. Farhad, qui l’accompagne, cherche à la fois à trouver une formation qui lui permettrait d’acquérir les compétences nécessaires, et l’incite à trouver un emploi de transition. La discussion est sincère, la parole est libérée. Cela, grâce à la bienveillance de l’équipe d’AERé nous souligne Sosina. Fany nous détaille un peu plus le fonctionnement du programme  Socle : en plus du suivi individualisé, l’équipe propose des ateliers collectifs et individuels.
Comment rechercher un emploi en France, passer un entretien d’embauche, faire un CV et une lettre de motivation… Ces ateliers ont été mis en place pour rendre les personnes plus autonomes et pour qu’elles puissent elles-mêmes construire leur parcours. Afin d’accélérer la mise en emploi ou en formation des personnes accompagnées, l’équipe Socle travaille avec un réseau d’entreprises partenaires et d’organismes de formation. Régulièrement, Fany, Farhad et Louise sont confrontés à une baisse de motivation chez les bénéficiaires, qui peuvent avoir l’impression de ne pas avancer lorsqu’ils enchainent les réponses négatives – voire les absences de réponses -, à leurs candidatures. Heureusement, ils peuvent toujours compter sur l’équipe d’AERé. Les maîtres-mots de leur métier ? Écoute, patience et bienveillance !

Vous aimerez aussi…

guylaine chauvin
10 avril 2024

Guylaine Chauvin rejoint le Groupe SOS en tant que Directrice générale du secteur jeunesse

Guylaine Chauvin, anciennement Directrice adjointe de cabinet du ministre de la Santé et de la Prévention jusqu’à décembre dernier, rejoint le Groupe SOS, acteur majeur de la cohésion sociale en…

Lire la suite

8 avril 2024

Handicap : le FAM Marly et le Groupe SOS Solidarités réagissent fermement aux accusations

Le 24 mars 2024, l’émission Zone Interdite a consacré un reportage à l’accompagnement des personnes en situation de handicap en France, mettant particulièrement en lumière le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM)…

Lire la suite

29 mars 2024

​​La trêve hivernale, un cache-misère​

Le 31 mars marque la fin de la très célèbre « trêve hivernale », période de suspension des expulsions locatives en France. Elle est mise en place chaque année pour…

Lire la suite

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Témoignages, initiatives, événements…
Toute l’actualité du Groupe SOS dans votre boîte e-mail.

Les champs marqués par (*) sont obligatoires. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information sur notre activité. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Pour en savoir plus sur vos droits, veuillez consulter la charte de protection des données personnelles.