Acualités Groupe SOS

ACTUALITÉS

On a 20 ans pour changer le monde

22 mars 2018 • ACTUALITÉS

"On a 20 ans pour changer le monde", film de Hélène Médigue, sortira le 11 avril. Pendant un peu plus d'un an, la réalisatrice a suivi l'équipe et les projets de Fermes d'Avenir. Elle restitue cette aventure dans ce long-métrage et propose une incursion dans l'activisme citoyen, le monde de l'agriculture, de l'entrepreneuriat et du politique.

 

affiche
savethedate.png

LE SYNOPSIS

Le constat est là : 60 % des sols sont morts, le système actuel est à bout de souffle alors que l’agroécologie peut nourrir la planète. Des femmes et hommes relèvent le défi et démontrent que l’on peut se passer des pesticides et des intrants chimiques pour toute notre alimentation. Grâce à leur énergie communicative qui bouscule les discours et les habitudes, un autre monde est possible !

>> Découvrez les dates et lieux des projections en France, en présence de l’équipe du film  

la bande annonce

bandedannonce.png
 

LA Fiche technique 

fichetechnique
 

Hélène Médigue à propos de Fermes d'avenir

« J’ai découvert Maxime de Rostolan et l’association Fermes d’Avenir à travers un article dans le journal Le Monde, j’ai immédiatement été inspirée par les propositions concrètes développées pour actionner la transition agricole dans notre pays (financement, production, formation et influence sur les citoyens et sur les pouvoirs publics grâce à des propositions de lois) et surtout parce que l’association fédère la collectivité, rassemble des mondes qui a priori ne sont pas destinés à coopérer !

Ma volonté n’était pas de faire un film sur la permaculture ou les techniques nouvelles qui promeuvent l’agroécologie mais plutôt de privilégier l’aspect humain, l’énergie déployée et les combats menés, par un groupe de citoyens tout au long d’une année. La petite bande de Fermes d’Avenir ne prétend pas tout régler, ils se trompent parfois mais ils prennent les problèmes à bras le corps. Ils s’engagent, bousculent les idées reçues et n’attendent plus que les pouvoirs publics se décident à trancher. »

logofa

Fermes d'avenir

Créée fin 2013, l'association Fermes d'Avenir a pour ambition d’accélérer la transition agricole. Elle s’adresse aux différents acteurs de la transition : agriculteurs et futurs agriculteurs, entreprises, territoires, propriétaires fonciers, citoyens et consommateurs. L’association est organisée autour de plusieurs activités : Production, Formation, Sensibilisation et Financement. L’équipe compte une quinzaine de personnes à Tours, Bordeaux et Paris.

Ils en parlent …

verbatim1verbatim2.png
 

un documentaire en réponse à un constat alarmant 

visuelschiffres.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi…

30 avril 2024

4 mai : La Citadelle de Marseille ouvre ses portes au public !

La Citadelle de Marseille investit un site patrimonial de cinq hectares surplombant le Vieux-Port, le Fort d’Entrecasteaux, partie haute du Fort Saint Nicolas, et classé Monument Historique en 1969. La Citadelle…

Lire la suite

30 avril 2024

Centres de rétention administrative : une utilisation abusive et une réduction des droits

Alors que la loi Asile-immigration du 26 janvier 2024 risque d’augmenter le recours à la rétention, La Cimade, le Groupe SOS Solidarités, France terre d’asile, Forum réfugiés et Solidarité Mayotte…

Lire la suite

22 avril 2024

Pour une approche systémique du développement international !

Le Groupe SOS formule 5 propositions pour une approche systémique du développement international, issues de ses actions de terrain dans 50 pays.

Lire la suite

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Témoignages, initiatives, événements…
Toute l’actualité du Groupe SOS dans votre boîte e-mail.

Les champs marqués par (*) sont obligatoires. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information sur notre activité. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Pour en savoir plus sur vos droits, veuillez consulter la charte de protection des données personnelles.