L’engagement citoyen : une nécessité !

Accueil / Actus / avril 2022

Pourquoi être engagé dans la vie de son quartier, sa ville, son département ? Pourquoi développer « l’engagement citoyen » est-il si important pour les collectivités ? Dans une interview, Sophie Hivert, directrice d’Hacktiv, une association du Groupe SOS qui met le numérique au service de l’engagement citoyen, nous parle de la notion d’engagement citoyen et de son impact sur la qualité de vie des habitants.

Quelle est la mission d’Hacktiv ?

« La mission d’Hacktiv, c’est de mettre le digital au service de l’engagement citoyen. Concrètement, nous développons des plateformes numériques en marque blanche pour les collectivités, qui permettent la mise en relation entre acteurs au niveau local, et plus largement sur le développement de la vie associative et de la démocratie participative au sein des territoires.

 Nous souhaitons, via nos plateformes, re créer du lien entre les acteurs du territoire et permettre aux collectivités de parler de leur politique d’engagement, de leurs actualités et de valoriser leurs actions. Nos solutions ne doivent pas servir aux collectivités à déléguer la notion d’engagement en pensant que la plateforme servira à elle seule à mettre les acteurs en relation. Au contraire, l’utilisation de nos plateformes incite à la participation et à l’implication des acteurs publics ou personnes morales, des citoyens, et de la collectivité territoriale dans la vie de la communauté. »

Quelles sont les différentes formes d’engagement incitées par l’action d’Hacktiv ?

« Nous proposons sur nos plateformes, tout un volet « vie associative » : qui permet aux habitants de mieux connaître la vie associative aux alentours, et de mettre en lumière les actions des associations.  Ça passe par la mise en place d’un annuaire des associations, d’un agenda de la vie associative, pour informer sur les évènements locaux, et par la mise en relation des associations et particuliers pour favoriser le bénévolat et l’engagement des habitants. Nos plateformes permettent également de valoriser les compétences des citoyens, ce qui est important pour les associations qui recherchent des savoir-faire particuliers.

On essaye régulièrement de développer de nouvelles manières et incitations de s’engager, auxquelles on ne penserait pas instinctivement. Par exemple, actuellement nous travaillons sur un dispositif d’aide au permis de conduire. Ce système permet aux jeunes, à partir d’un certain nombre d’heure de bénévolat d’obtenir une aide de la mairie pour payer son permis de conduire. Nous avons développé un système de jauge qui permet au jeune de cumuler et comptabiliser les heures de bénévolat. Une fois la jauge remplie, il pourra ainsi toucher l’aide au permis proposé par sa mairie.

Mais l’engagement, ce n’est pas que la partie associative. C’est aussi l’ensemble du processus d’implication des habitants. C’est pourquoi nous travaillons pour renforcer la démocratie participative au sein des collectivités. Nous proposons des solutions pour que les citoyens puissent participer à la vie du territoire de manière plus large, par exemple à travers des budgets participatifs, des consultations, en proposant des idées via des boîtes à idées… »

Pourquoi est-ce important qu’un citoyen soit acteur au sein de sa collectivité ?

« Avant tout, pour ne pas subir. C’est important car il pourra participer aux actions et aux changements qui l’entourent. Etre acteur, cela permet de se sentir plus concerné , plus critique vis-à-vis de son environnement, il y a un sentiment d’appartenance qui se créée naturellement et qui permet de générer du lien social et de la solidarité.

Etes-vous vous-même engagée ? Comment décririez-vous votre engagement ?

« Pour moi être engagé, c’est se sentir moteur de quelque chose et ne pas subir une situation.. C’est être dans l’action et dans le lien à l’autre.

Si de fait c’est relié à une notion de contrainte, selon moi, ça ne sert à rien. Il faut enlever la notion de contrainte et ne  pas tomber dans le côté « culpabilisant » de ne pas le faire. Il doit y avoir une réciprocité dans l’engagement.

Concernant mon engagement personnel, je suis de fait engagée par mon travail au quotidien, dans les convictions et les messages que l’on veut porter avec Hacktiv.

En parallèle, je suis également engagée dans une association qui sensibilise aux dons du sang et aux dons de plaquettes. La solidarité est aussi générateur d’espoir pour tous, et c’est de cela dont on a besoin. »

 

 

Au-delà d’Hacktiv, l’engagement est une valeur cardinale du travail quotidien des équipes du Groupe SOS. Nos équipes combattent, agissent et innovent chaque jour au profit des plus vulnérables, des générations futures et des territoires, car s’engager n’est plus une option : c’est une nécessité.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn