Accueil › 1000 cafés : les 23 premières communes retenues sont dévoilées

1000 cafés : les 23 premières communes retenues sont dévoilées

janvier 2020

Lancée en septembre dernier, l’initiative 1000 cafés du GROUPE SOS contribue à revitaliser les communes rurales, en ouvrant ou en reprenant 1000 cafés dans des communes de moins de 3500 habitant.e.s. qui n'ont plus de café ou risquent de le perdre. Découvrez les 23 premières communes retenues.

Depuis son lancement, l’initiative 1000 cafés a rencontré un large écho, à la fois auprès des municipalités et des particuliers :  à ce jour, plus de 550 communes ont candidaté à l’opération, et plus d’un millier de personnes ont postulé pour la gestion d’un café multiservices.

Le nombre de communes ayant candidaté à l’opération se répartit ainsi :

  • reseaux sociauxAuvergne Rhône Alpes : 84 communes candidates
  • Bourgogne Franche Comté : 54
  • Bretagne : 16
  • Centre Val de Loire : 51
  • Corse : 1
  • Grand Est : 82
  • Hauts-de-France : 31
  • Ile-de-France : 8
  • Normandie : 11
  • Nouvelle Aquitaine : 79
  • Occitanie : 75
  • Pays de la Loire : 45
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur : 21

Toutes ces candidatures sont en cours d’instruction, graduellement. Ces dernières semaines ont été consacrées aux échanges et aux rencontres sur le terrain. L’équipe de « 1000 cafés » s’est déplacée auprès de plus de 60 communes et, au terme de ces premières instructions, 23 premiers projets d’ouvertures ont été retenus dans 9 régions de France.

La liste des 23 communes

  • En Auvergne Rhône-Alpes : Beaulon (03) ; Culhat (63) ; La Bauche (73) ;
  • En Bretagne :  Guilligomarc’h (29) ; Sains (35) ;
  • En Bourgogne France Comté : Saint-Emiland (71) ;
  • En Centre-Val-de-Loire : Baccon (45) ; Cerelles (37) ;
  • En Nouvelle-Aquitaine : la Dornac (24) ;  Lavaveix-les-Mines (23) ; Meilhan sur Garonne (47) ; Saint-Solve (19) ;
  • En Occitanie : Bours (65) ; Odos (65); Capendu (11) ;
  • En Pays de la Loire : Congrier (53) ;  Ligron (72) ; Tresson (72) ;
  • Dans le Grand Est : Girancourt (88) ; Monthureux-sur-Saône (88) ; Thin-le-Moutier (08)  ; Ugny (54) ;
  • En Hauts-de-France : Zudausques (62)

Ces projets s’inscrivent dans des calendriers d'ouverture divers mais ont tous pour point commun de pouvoir être lancés dès 2020.

L’équipe de 1000 cafés du GROUPE SOS poursuit activement l’analyse des autres dossiers déposés et les visites sur le terrain, afin de retenir de nouveaux projets d’ouverture dans les prochains mois. L’appel à candidatures reste également ouvert.

> Candidater