Précarité étudiante : Opé Jeunes, une plateforme pour recenser toutes les initiatives positives

Accueil / Actus / mai 2021

Durant la crise sanitaire, beaucoup d’initiatives visaient à proposer aux jeunes de s’engager bénévolement ou professionnellement. A l’inverse, aucune plateforme n’avait jusqu’ici vocation nationale à aider et soutenir les jeunes, pourtant durement touchés par la situation. Alors que les initiatives solidaires à leur encontre existent en grand nombre. Face à ce constat, Hacktiv et ses partenaires lancent aujourd’hui l’Opé Jeunes, une plateforme nationale dédiée à recenser toutes les initiatives publiques et privées pour soutenir les jeunes.

Les jeunes, durement touchés par la crise du COVID-19

Comment se manifeste la précarité chez les jeunes en France en 2021 ? Quelques chiffres

Les jeunes sont durement touchés par cette crise sanitaire qui vient amplifier des problématiques existantes et en créer de nouvelles. Parmi les différentes études, un constat global alarmant : 8/10 étudiants disent avoir subi un préjudice du fait de la crise de la Covid-19 et 79% pensent qu’il “est bien triste d’avoir 20 ans dans les années 2020”. (Source : 20 ans en 2021 : 7 chiffres pour bien appréhender la crise qui touche les jeunes – FranceInter).

Parmi les principaux enjeux qui ressortent du terrain :

  • Une exposition plus grande à la précarité. Les difficultés financières ont entraîné des difficultés d’accès à l’alimentation, la mobilité, aux soins ou encore au logement. 30 % des jeunes ont renoncé à l’accès aux soins pendant le COVID-19 faute de moyens ;
  • L’isolement social, créé soit par l’arrêt des études (1 jeune sur 6 a arrêté ses études), soit par des cours se tenant à distance.

Comment lutter contre la précarité étudiante ? Les initiatives existent mais…

Pour proposer des aides diverses à ces jeunes durement impactés, de nombreuses initiatives solidaires ont vu le jour. Si des dispositifs gouvernementaux ont vu le jour (1 jeune 1 solution, La Boussole des jeunes…), pour apporter des solutions aux étudiant·e·s en difficultés, aucune de ces plateformes ne recense les initiatives associatives et citoyenne émanant du terrain. Jusqu’ici, il était compliqué de trouver un site rassemblant l’ensemble des initiatives citoyennes, associatives et collectives à destination des étudiant·e·s.

Opé Jeunes, une plateforme pour aider les jeunes en situation de pauvreté

Opé JeunesFace à ce constat, Hacktiv souhaitait mobiliser l’ensemble des acteurs engagés pour lancer une plateforme vitrine et mettre l’engagement citoyen au service des étudiant·e·s afin d’aider ceux qui en ont besoin et rendre la pareille à ceux qui ont apporté leur aide ces derniers mois. Opé Jeunes est alors née, pour permettre de valoriser et de faire connaître l’ensemble de initiatives citoyennes, associatives et collectives à destination des jeunes. La plateforme entend recenser un maximum de dispositifs, triés géographiquement et selon la nature de l’aide (précarité alimentaire, lien social…) Une carte navigable permet de trouver plus facilement les dispositifs à côté de chez soi. Tout·e jeune en difficulté peut également laisser un message, si il ou elle a des questions ou des demandes particulières.

Mise en ligne le mardi 11 mai, la plateforme pourra concrètement :

  • Rassembler les événements de soutien à destination des jeunes
  • Valoriser les associations, collectifs et projets œuvrant pour les jeunes
  • Informer sur les différentes actions d’aides alimentaires mises en place en France
  • Inspirer les territoires entre eux, via la valorisation des initiatives locales

A travers Opé Jeunes, Hacktiv souhaite pouvoir mettre l’engagement citoyen au service des étudiant·e·s, afin d’aider celles et ceux qui en ont besoin mais aussi de rendre la pareille à celles et ceux qui ont apporté leur aide, soutien durant les derniers mois. Cette plateforme entend être le point de repère pour les jeunes ayant besoin d’aide ou d’informations à propos des dispositifs mis en place à côté de chez eux, et ainsi mettre en lumière ces multiples actions de solidarité.

Des partenaires de toute la société civile pour faire connaître les solutions

Hacktiv, de par ses convictions, son équipe et son expertise, souhaite aujourd’hui apporter pleinement son soutien aux jeunes en mobilisant un public d’acteurs compétents et reconnus dans le secteur. De nombreux partenaires de tous horizons se sont déjà engagés aujourd’hui à s’associer à Hacktiv afin d’ouvrir leur réseau et de valoriser toutes les initiatives de la société civile à destination des jeunes.

Vous souhaitez également aider ?

Recensez les initiatives

De nombreuses initiatives ont vu le jour ces derniers temps pour apporter un soutien aux jeunes en cette période complexe. Pour les valoriser, une solution existe : les recenser sur la plateforme Opé Jeunes afin de la faire connaître au plus grand nombre.

Faites connaître Opé Jeunes

Cette plateforme n’aura de sens et d’impact que si elle est connue par le plus grand nombre, à la fois pour permettre à l’ensemble des porteurs et porteuses d’initiatives d’être connu·e·s, et aux jeunes ayant des besoins de trouver des solutions à leurs difficultés. N’hésitez pas, partagez l’existence d’Opé Jeunes !

Le GROUPE SOS, mobilisé contre la précarité étudiante

Nicolas Marques . Paris, France le 25 Janvier 2021 - Epicerie solidaire 5eANDES, des distributions alimentaires auprès des étudiants précaires… et bien plus

Depuis le début de la crise sanitaire, les structures du GROUPE SOS se sont mobilisées pour aider les jeunes en situation de précarité, notamment à travers les actions d’ANDES (GROUPE SOS Transition écologique), acteur central de l’aide alimentaire et de la lutte contre le gaspillage en France.

Avec AUCHAN, l’association a organisé une grande collecte dématérialisée du en mars, au bénéfice des jeunes et étudiant·e·s, récoltant un budget de près de 275 000€. Ces derniers mois, les épiceries solidaires ont également démontré qu’elles étaient essentielles pour lutter contre la précarité alimentaire et maintenir le lien social. Plus que des distributions alimentaires, ce sont des lieux de rencontre, d’entraide et d’écoute pour les personnes fragilisées, y compris les étudiant·e·s précaires.

Hacktiv, engagé depuis le début de la crise sanitaire

logo HacktivDès mars 2020, la start-up associative Hacktiv a travaillé en lien étroit avec l’Etat sur le déploiement territorial de la Réserve Civique. Puis en septembre 2020, c’est avec Helloasso qu’Hacktiv a co-imaginé l’opération La Rentrée des Assos permettant à 40 000 personnes de découvrir 6500 événements associatifs dans toute la France, une alternative aux Forums des Associations fortement perturbés par le contexte sanitaire.

En parallèle, Hacktiv a repensé ses activités pour ses collectivités partenaires ayant des besoins urgents avec la mise en place très rapide d’un espace dédié à l’entraide durant le confinement et permettant de promouvoir les missions de première nécessité pour les associations ou bien de proposer son aide en tant que particulier. Plus de 15 000 citoyen·ne·s se sont porté·e·s volontaires pour aider près de chez eux tous les territoires dans lesquels Hacktiv est présent.

Les jeunes ont particulièrement été sollicités durant cette période afin d’apporter leur aide aux personnes plus âgées et fragiles.

> Découvrir la plateforme Opé Jeunes

> En savoir plus sur Hacktiv

> En savoir plus sur GROUPE SOS Action territoriale